Coupe de Suisse: les gros passent

Servette et Lausanne ont passé le cap des seizièmes de finale de la Coupe de Suisse face à Concordia Bâle (4-1) et Bulle (3-2 ap). En revanche, Neuchatel Xamax a échoué contre Lugano (0-1).

Loin de proposer le même festival que dimanche contre St-Gall, Servette a souffert pour imposer sa loi sur la pelouse de Concordia Bâle, pensionnaire de 2e ligue interrégionale. Un triplé du Néerlandais Alex Schalk a permis aux Genevois de se débarrasser un adversaire coriace.

Schalk avait donc ouvert la marque dès la 10e minute mais les Bâlois sont rapidement revenus au score grâce à Alessio, qui a trompé Omeragic, titularisé dans la cage à la place de Frick. Rodelin en début de second période et le doublé de Schalk en fin de partie ont permis aux Genevois de franchir l'obstacle.

Lausanne-Sport a été poussé jusqu'aux prolongations par le FC Bulle, qui évolue en 1re ligue. Les Vaudois ont concédé l'égalisation 2-2 à la 83e suite à une invraisemblable scène confuse qui s'est terminée par un autogoal de Zohouri. En prolongation, Amdouni a donné la victoire aux Lausannois (94e), qui s'en sortent finalement bien au terme d'un match tendu.

Cruelle désillusion pour Neuchâtel Xamax. Opposés à Lugano, les Romands ont craqué à la 89e minute sur une réussite de Lungoyi.

De son côté, le FC Zurich s'est imposé par la plus petite marge face à Kriens (1-0). C'est un coup franc d'Antonio Marchesano à la 19e minute, qui a décidé de l'issue de ce duel déséquilibré entre le leader de la Super League et la lanterne rouge de la Challenge League.

Les Lucernois ont obtenu une chance en or d'égaliser par Albion Avdijaj à la 86e minute, mais l'attaquant a mal frappé le ballon qui est passé à côté du poteau.

ATS