Une fresque du XVIe siècle découverte à l'Hôtel cantonal

Les actuels travaux de rénovation du bâtiment historique ont révélé une peinture dans l'ancienne salle du Tribunal. Découvrez-la en images.

Un ensemble décoratif de huit mètres de long a été découvert dans l'ancienne salle du Tribunal lors du lifting de l'Hôtel cantonal, situé à Fribourg. La fresque était dissimulée derrière de lourdes boiseries de style Louis XV, datant du réaménagement des années 1770.

Dégagées et nettoyées, les peintures ont été présentées mercredi au président du Conseil d'Etat Jean-François Steiert et à une délégation du Grand Conseil.

Le nettoyage de la frise, peinte dans différentes nuances de vert directement sur la molasse, a permis de dater son exécution à 1531, période de construction de l’Hôtel cantonal. Des éléments ornementaux à la feuille d'or et des fonds bleus rehaussent l'ensemble

"Découverte exceptionnelle"

Les peintures racontent l'histoire du personnage de Suzanne, tirée du Livre de Daniel dans l'Ancien Testament, en témoignent les inscriptions des noms de "Daniel" et "Susanna". "Cette scène confirme le pouvoir judiciaire jadis investi dans le bâtiment, explique Stanislas Rück, chef du Service des biens culturels du canton de Fribourg, qui parle d'une "découverte exceptionnelle." Cette même iconographie habille d'ailleurs les murs des hôtels de ville de Morat et de Payerne.

Des discussions sont en cours pour trouver une manière de valoriser cet héritage du passé. "Différentes pistes ont été évoquées. Il faudrait trouver un moyen de rendre la fresque accessible au public occasionnellement, ou de la reproduire dans une autre salle de l'Hôtel cantonal", poursuit Stanislas Rück. Une décision pourrait être rendue d'ici à la fin de l'été. Mais avant ça, des analyses doivent être effectuées en laboratoire.

Le bâtiment de l'Hôtel cantonal, siège du Grand Conseil fribourgeois, est en travaux de rénovation depuis fin 2019. Le chantier devisé à quelque 20 millions de francs a notamment pour but de moderniser le parlement fribourgeois. Les députés pourront le réinvestir l'an prochain.



Frapp / RadioFr. - Aline Monferini