Découvrez les candidats au Conseil d'Etat

La Télé dresse quatre portraits par semaine d'ici à l'élection du 7 novembre. Place à Jean-Pierre Siggen et Valérie Piller Carrard.

Pour la première partie de "Question-réactions", les deux candidats aux élections cantonales se prêtent au jeu. Première mission pour les deux politiciens, choisir un lieu dans le canton. Pour Jean-Pierre Siggen, c'est l'Université de Fribourg, lieu emblématique du canton. "Fribourg met la formation comme atout principal pour notre canton."

Pour Valérie Piller Carrard, direction Cheyres-Châbles, au bord du lac de Neuchâtel. "C'est un endroit préservé, et un atout touristique pour notre canton."

Vu ou lu ailleurs

Sur les réseaux sociaux, les deux candidats restent très discrets. Jean-Pierre Siggen a choisi de dévoiler votre singularité, sous la bannière du centre, sous le slogan « La Nouvelle Force ». "Chacun se présente. C'est lié à la pandémie, qui nous empêche de rencontrer directement les personnes. On avait ce souci d'avoir un contact plus personnel via le numérique." Valérie Piller-Carrard a pris une autre direction : partir groupé avec la Gauche, sous le slogan « Agir Ensemble ». "Nous avons des objectifs communs: récupérer ce troisième siège pour la Gauche."

La question du jeune

Habitué aux questions des journalistes, il fallait un petit peu désarçonner nos candidats. C'est donc un jeune du canton qui leur adresse cette question : "Ne pensez-vous pas qu'il est temps que l'école devienne vraiment laïque et que les cours de catéchisme soient en dehors du temps de classe ?"

"C'est la population fribourgeoise qui a fixé dans la Constitution fribourgeoise l'enseignement de la religion à l'école", explique Jean-Pierre Siggen. 

"Pour moi, ce qui serait intéressant de développer durant le temps de classe, c'est l'histoire des religions ", rétorque Valérie Piller Carrard.

Questions des candidats

Pour la dernière rubrique de notre portrait, les deux candidats doivent se poser une question. La question de Valérie Piller Carrard: "Cher Monsieur Siggen, quel a été votre moment le plus difficile lors du semi-confinement de mars 2020 ? Et le meilleur ??"

La question de Jean-Pierre Siggen à la candidate PS : "Partagez-vous la position de Greta Thunberg qui recommande aux jeunes de faire la grève de l’école pour défendre leurs idées ?"

La Télé - Noémie Desarzens