Des vacances de Noël en demi-teinte

Le bilan est mitigé après les fêtes pour le tourisme fribourgeois. Les restaurants étaient prisés, malgré la fermeture partielle des pistes.

Avec de l'or blanc tombé en suffisance en décembre, les stations de ski fribourgeoises ont bien travaillé avant Noël. Puis la pluie et le redoux sont venus gâcher la fête la deuxième semaine. "Le bilan est mitigé, les services n'ont pas fonctionné au même rythme durant ces fêtes", observe Pierre-Alain Morard, directeur de l'Union fribourgeoise du tourisme. 



Normalement à cette période de l'année, 35% de la clientèle est étrangère. Cette année en raison de la pandémie, ce taux s'est élevé à seulement 10 à 15%. Mais les Suisses et les Fribourgeois, notamment les détenteurs du Magicpass, ont compensé le reste.

Si les pistes de ski n'étaient pas toujours ouvertes, les restaurants et les hôtels ont bien fonctionné. En raison de la mauvaise météo, les centres de loisirs et les musées également. Même si l'obligation de la 2G+, pour les bains thermaux de Charmey par exemple, ont conduit à une baisse de 40% de la clientèle.

Les acteurs du tourisme devraient bénéficier d'aides supplémentaires. Des discussions sont en cours avec le canton de Fribourg. Mais le tout dépend bien sûr des décisions du Conseil fédéral.

RadioFr. - Karin Baumgartner