Glenn Close nominée pour le meilleur et pour le pire

Les Oscars récompensent la crème du cinéma. A l’opposé, les Razzies sont décernés aux pires acteurs. Glenn Close est nominée aux deux.

Glenn Close aura le choix de se présenter à l’une ou l’autre soirée cette année, puisqu’elle est citée pour le meilleur et pour le pire sur le même film, "Une Ode Américaine" de Ron Howard. Ironie du sort, les 2 soirées ont lieu exactement le même jour, à savoir le 25 avril.

Le long métrage raconte l’histoire vraie de J.D. Vance, un ancien Marine désormais étudiant en droit, qui est sur le point de décrocher le job de ses rêves. Mais une affaire de famille l'oblige à retourner, malgré lui, là où il a grandi, dans une petite ville des Appalaches gangrénée par la pauvreté et la toxicomanie. Sur place, J.D. retrouve avec émotion sa grand-mère, incarnée par Glenn Close. En retrouvant la femme qui l’a véritablement élevé J.D. se souvient de son enfance.

A la réalisation de cette "Ode américaine", on retrouve Ron Howard à qui on doit de grands succès au box-office comme "Cocoon", "Apollo 13", "Da Vinci Code", ou encore plus récemment "Frost/Nixon".

"Une Ode américaine" est disponible depuis le 24 novembre sur Netflix. Il faudra par contre attendre le 25 avril pour savoir si Glenn Close repartira avec un Oscar ou un Razzie ou même les deux pour sa prestation dans ce film. On se souvient qu’en 2010 Sandra Bullock avait gagné les 2 récompenses le même soir. Nominée à l'Oscar de la meilleure actrice pour "The Blind Side", elle avait reçu le "Razzie" de la pire actrice pour "All about Steve".

RadioFr. - Mike Mevs / jru