Hamilton vainqueur au Qatar

Lewis Hamilton a remporté le premier Grand Prix du Qatar de l'histoire de la formule 1. Il fête le 102e succès de sa carrière.

Sur le circuit de Losail, le septuple champion du monde anglais s'est imposé devant le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull-Honda) et le vétéran espagnol Fernando Alonso (Alpine-Renault). Celui-ci n'avait plus connu le bonheur de monter sur le podium depuis le GP de Hongrie 2014.

Hamilton, chaussé de pneus medium au départ, n'a pas été surpris par les trois pilotes derrière lui sur la grille, qui étaient tous en tendres. Pénalisé de cinq rangs pour une infraction sous drapeaux jaunes lors des qualifications, Verstappen a rapidement remis les pendules à l'heure: il était 4e dès le 1er tour et 2e après 5 boucles. Mais il n'a jamais pu aller inquiéter son rival anglais pour la victoire.

Suspense garanti

A deux courses de la fin du championnat, la situation est de plus en plus serrée. Auteur du tour le plus rapide, Verstappen reste leader, mais son avance sur Hamilton n'est plus que de huit points avant les deux dernières courses de la saison en Arabie Saoudite (5 décembre) et à Abou Dhabi (12 décembre). Le suspense est garanti.

ATS