La Biennale des arts se met en scène à Fribourg

L'évènement redémarre ce vendredi pour son deuxième week-end de représentations. Anne Schwaller nous en explique les enjeux.

Avec 24 représentations réparties dans neuf salles du canton, l'évènement s'étale sur deux week-end. © La Télé

24 représentations, dix compagnies fribourgeoises, neuf salles de spectacles, cinq districts, deux week-end: voilà le programme de la Biennale des Arts Fribourgeois en chiffres. Lancée par la Faîtière fribourgeoise des Arts Vivants (FFAV), la biennale est une première dans le canton.

L'élaboration de ce projet remonte à 2019, sur la base de la notion de diffusion, c'est-à-dire de l'exportation d'un festival en dehors de son territoire de base. "Le canton de Fribourg est très bien équipé, que ce soit en salles, en personnes motivées ou en talents", s'enthousiasme Anne Schwaller, comédienne et metteure en scène.

La collaboration sur le devant de la scène

Pour elle, couvrir le canton dans sa majorité était une priorité: "Chacune des salles a rejoint volontairement le programme. De cette façon, on s'assure également que les gens avec qui on travaille sont motivés et investis. Au final, sur les sept districts, cinq ont décidé de participer au projet."

L'objectif visé par le festival est aussi celui d'une mise en réseau des artistes et des salles fribourgeoises. "Cette biennale, c'est aussi l'idée de faire en sorte que ces gens, qui vont travailler ensemble, puissent se rencontrer. Les uns dépendent des autres, donc sans cette collaboration, on n'irait pas très loin... En somme, ce festival est un terrain de rencontre très fructueux", conclut Anne Schwaller.

Voir l'entretien complet:

La Télé - Rédaction / Adaptation web: Rémi Alt
...