La Fête de la musique souffle 20 bougies

Plus de 700 musiciens participent ce mardi à la fête. Nouveauté: la musique débarque au travail. Entretien avec Fabien Boissieux, directeur.

"La musique dans la rue reste la mission de la fête de la musique, mais on a envie d'aller vers les gens qui ne peuvent pas se déplacer", annonce Fabien Boissieux. © La Télé

Le 21 juin, c'est la fête de la pratique amateure de la musique. Cette année, grande nouveauté: la musique gagne les institutions et les entreprises, comme le HFR et la prison de Bellechasse. "C'est l'occasion pour toutes les personnes qui ont la musique comme passion de pouvoir l'exprimer et la partager sur leur lieu de travail", estime Fabien Boissieux, directeur de la Fête de la musique Fribourg.

"On sera présent dans certaines institutions, dans les entreprises et les écoles. La musique dans la rue reste la mission de la fête de la musique, mais on a envie d'aller vers les gens qui ne peuvent pas se déplacer", poursuit-il.

Après avoir passé un appel aux groupes en décembre, le comité d'organisation a reçu 200 candidatures. Habituellement, il en reçoit autour de 170. En tout, la fête rassemblera environ 700 musiciens de tous âges. "On essaie d'encourager la jeunesse à venir sur scène, à participer, à apprendre." L'inclusivité se place au cœur de la fête. Parmi la cinquantaine de bénévoles, l'organisation accueillera quelques réfugiés ukrainiens. "On est très contents de les accueillir, on espère qu'ils passeront un bon moment", se réjouit Fabien Boissieux.

Cette journée mêlera notamment blues, country, classique, pop, folk, hip-hop, rap, jazz, art choral, musique du monde, rock et électro. Le programme est à retrouver ici.

Voir l'entretien complet:

La Télé / Frapp - Camille Tissot / Adaptation web: Anaïs Rey
...