L'âme tzigane d'un virtuose gruérien

Privé de concert, le violoniste Jean-Christophe Gawrysiak, alias Primasch, nous propose un petit intermède musical aux parfums tsiganes.

Jean-Christophe Gawrysiak, violoniste gruérien, exerce son art conjointement à son métier d'enseignant. Celui qui se fait appeler Primasch, qui signifie premier violon, revisite certains classiques du rock, du blues ou encore de la musique tzigane avec son instrument.

Incertitude pour les artistes

Privé de concerts et d'événements, Jean-Christophe Gawrysiak prend les choses avec philosophie, même s'il ne peut pour l'instant pas vivre pleinement son art: "C'est principalement la préparation des concerts qui me manque le plus, le travail avec les autres", "Je n'ai pas été très productif durant la crise, je n'ai pas touché mon violon pendant un certain temps", poursuit-il.

Pour voir notre entretien complet et écouter la prestation de Primasch:

La Télé / Frapp - Philippe Huwiler / Anaïs Rey