Le FIFF rend hommage à l’histoire du cinéma mexicain

Le public peut (re)découvrir les chefs-d’œuvre du Mexique grâce aux votes de 43 cinéastes du pays, dont Alejandro González Iñarritu.

Ce sont 43 cinéastes mexicains qui ont confié au FIFF leur top 3 de films produits dans leur pays. Initialement prévu pour l’édition 2020, le festival était bien décidé à sauver cet hommage à l’histoire du cinéma mexicain par ses créatrices et créateurs, parmi lesquels Guillermo del Toro, Amat Escalante, Carlos Reygadas, Giovanna Zacharias ou encore Arturo Ripstein.

L’occasion de (re)voir, entre autres, "Amores perros", d'Alejandro González Iñárritu. Trois fois primé lors de sa présentation à la Semaine de la Critique à Cannes en 2000, le premier long métrage du réalisateur a révélé d’emblée le talent et les ambitions d’un conteur manipulateur qui transforme chaque film en épreuve de force avec lui-même et avec le public. Tel celui de trois destins qui se carambolent lors d’un accident de voiture sur un carrefour de Mexico.

Frapp - Rédaction