Rafael Nadal en finale à Melbourne

Rafael Nadal a rendez-vous avec l'histoire dimanche à Melbourne. Il s'est donné une chance de devenir le premier joueur à remporter 21 titres du Grand Chelem.

Le Majorquin s'est qualifié pour sa 29e finale d'un tournoi du Grand Chelem à la faveur de son succès 6-3 6-2 3-6 6-3 devant Matteo Berrettini après 2h55' de jeu dans une rencontre disputée en indoor. Il tentera de briser le signe indien dans cet Open d'Australie. Depuis son sacre en 2009, il a perdu quatre finales sur la Rod Laver Arena, deux contre Novak Djokovic, une contre Stan Wawrinka et une contre Roger Federer.

A 35 ans et 241 jours, il est le cinquième finaliste le plus âgé du tournoi. "Je ne pensais pas encore obtenir une chance de jouer une finale", avouait Rafael Nadal au micro de Jim Courier.

Face à Matteo Berrettini, Rafael Nadal a suivi à la lettre un seul mot d'ordre: agresser sans celle le revers du Romain. Ce choix s'est avéré payant au-delà de ses espérances. Il a, ainsi, survolé les deux premiers sets avant de caler au troisième avec un mauvais jeu de service à 4-3 qui a permis à son adversaire de sortir la tête de l'eau.

Mais Rafael Nadal a su admirablement serrer sa garde dans le quatrième set. Il exploitait trois fautes en coup droit de Matteo Berrettini pour signer, à son tour, le break au huitième jeu. Ce dimanche, Rafael Nadal affrontera le vainqueur de la rencontre qui doit opposer Daniil Medvedev à Stefanos Tsitsipas. Une finale pour l'histoire ?

ATS