Mondial 2022: Messi l'année ou jamais

En mission pour l'Argentine. Lionel Messi s'est préparé prudemment et discrètement pour l'entrée en lice de l'Albiceleste au Qatar, ce mardi face à l'Arabie Saoudite (11h00) à l'affiche du Groupe C.

Lionel Messi, le moteur d'une équipe d'Argentine, citée parmi les favorites. © KEYSTONE/EPA/ALI HAIDER

Sadio Mané, forfait. Karim Benzema, forfait. Cristiano Ronaldo, en conflit avec son club en plus de ses problèmes gastriques... Les grandes stars du football mondial ont mal partout mais Messi, lui, ne se porte pas si mal après trois mois de haut vol avec le Paris SG.

Les suiveurs de la sélection se sont tout de même fait du mauvais sang en fin de semaine dernière, une fois l'équipe du sélectionneur Lionel Scaloni installée au Qatar, après un dernier match amical réussi contre les Emirats arabes unis (5-0).

Vendredi lors de la première séance d'entraînement ouverte au public sur les terrains de l'Université du Qatar, où l'Argentine a installé son camp de base, Messi n'est en effet pas apparu. Aucune inquiétude et travail en salle, a fait savoir la fédération.

Mais le lendemain, toujours pas de trace de "la Pulga" et les regards s'assombrissent. Soudain, après dix bonnes minutes de séance, rafale de flashs et éclats de voix enthousiastes des journalistes télé qui interviennent en direct: Messi est arrivé.

Il s'est même entraîné, mais à part de ses équipiers et de façon légère, signe que son cas est géré avec la plus grande prudence à l'approche de ce qui sera vraisemblablement sa dernière Coupe du monde et donc sa dernière chance de rejoindre Maradona au panthéon du football.

Lewandowski face à une légende

L'autre partie de la poule C opposera ce mardi la Pologne au Mexique (17h00). Robert Lewandowski, meilleur joueur Fifa en 2020 et 2021, transféré cet été au FC Barcelone, sera le fer de lance de la sélection polonaise. En trois matches en Coupe du monde, en 2018, il n'avait pas trouvé le chemin des filets.

Son apport sera sans doute capitale face à une formation mexicaine dont les buts sont gardés par Guillermo Ochoa, véritable légende dans son pays. Le portier mexicain disputera sa cinquième Coupe du monde. Avec Hirving Lozano de Naples, les Mexicains possèdent dans leurs rangs l'un des meilleurs joueurs de la Serie A.

ATS
...