NL: Genève-Servette mate le champion

Après deux défaites de rang, Genève-Servette s'est repris de belle manière en étrillant Zoug 6-1 mardi soir en National League.

Genève-Servette a nettement dominé Zoug mardi © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Bienne a signé mardi son 7e succès de rang en NL © KEYSTONE/ANTHONY ANEX
1 / 2

Dans le même temps, le HC Bienne a signé un septième succès consécutif en battant Berne 3-2.

Avant de recevoir le champion en titre, les Aigles restaient sur deux défaites en prolongations. Face aux joueurs de Suisse centrale, la bande de Jan Cadieux, leader au classement, n'a pas prolongé l'état de crise. Après 36 minutes de jeu, les Servettiens menaient déjà tranquillement 5-0 grâce notamment à un doublé de Marc-Antoine Pouliot.

Pour cette rencontre, le coach genevois Jan Cadieu avait décidé de séparer le duo Linus Omark-Teemu Hartikainen pour provoquer un électrochoc. Cela a marché pour le Suédois qui a inscrit trois points (1 but et deux assists).

Porté par sa ligne "H20" (Hofer, Haas et Olofsson), Bienne a signé une septième victoire de rang et s'est adjugé un dixième derby de suite contre son voisin Berne. Après l'ouverture du score de Hofer, les Seelandais ont fait la différence en deuxième période grâce à des buts de Rathgeb et Haas. Malgré une fin de match tonitruante des Ours, la troupe d'Antti Törmänen a géré son avance pour repartir de la capitale avec les trois points et une deuxième place consolidée.

Gottéron sur sa lancée

Fribourg-Gottéron continue de reprendre des couleurs. Après un début de saison poussif, les Dragons ont livré une solide performance défensive pour l'emporter 2-0 contre Rapperswil-Jona Lakers. Des réussites de Diaz et de Bertschy dans la cage vide ont permis à Gottéron de signer un troisième succès de rang et de dépasser les Saint-Gallois au classement.

Ajoie a pour sa part payé cher son entame manquée contre Langnau. Défaits 4-1, les Jurassiens étaient déjà menés 3-0 peu avant le quart d'heure de jeu. Une décision qui a forcé le coach Filip Pesan à sortir le pauvre Damiano Ciaccio et à faire rentrer Tim Wolf. Malheureusement, le déclic psychologique n'a pas eu lieu pour les Vouivres, malgré une réussite de Guillaume Asselin. Le HCA reste ainsi scotché à l'avant-dernière place.

Lugano encore battu

Davos a par ailleurs confirmé sa bonne passe en dominant Ambri-Piotta 3-1 grâce surtout au premier but d'Enzo Corvi cette saison qui a inscrit le 2-1 à un peu plus d'une minute de la sirène finale. Enfin, le temps doit commencer à sembler long pour l'entraîneur de Lugano Luca Gianinazzi. Son équipe n'a pas eu voix au chapitre contre les ZSC Lions en s'inclinant 6-3 en terres zurichoises.

ATS
...