"On est vraiment dans une performance de chanteur-acteur"

Mélody Louledjian incarne l'unique rôle féminin dans Don Pasquale, joué jusqu'au 9 janvier au théâtre Equilibre. Rencontre.

La chanteuse lyrique revient sur le rôle de Norina qu'elle incarne dans l'opéra de Gaetano Donizetti. "C'est un grand plaisir de jouer ce personnage. Il permet de laisser libre-court à son jeu d'acteur qui est aussi important que ses compétences vocales. Il demande beaucoup d'endurance. Il s'agit même d'un des grands rôles phares de ma carrière."

L'oeuvre Don Pasquale dans laquelle Mélody Louledjian évolue en tant que soprano mélange un comique de situation et des rebondissements en tous genres. Ce jeu de dupes est directement tiré de la Commedia dell'arte née en Italie au XVIe siècle.

Si dans l'univers de l'opéra, le jeu d'acteur est devenu important au fil des années, il reste que la performance vocale ainsi que la musique priment encore et toujours, précise encore Mélody Louledjian. Selon elle, l'époque où le chanteur restait sur scène sans que son jeu d'acteur ne soit nécessaire à sa prestation semble révolue.

La situation sanitaire a elle aussi poussé les acteurs ainsi que la production dans leurs derniers retranchements. Toutes les représentations ont pu avoir lieu malgré le Covid et les potentielles annulations de représentations. "A chaque fois, il a fallu faire avec des personnes à remplacer au dernier moment" explique encore la chanteuse lyrique. L'ultime représentation aura lieu le 9 janvier au théâtre Equilibre.

Voir l'interview complet:

La Télé - Camille Tissot / Luca Poli