La défense d'Olympic étouffe Genève

Très solide défensivement vendredi soir, Fribourg Olympic mène 2 à 1 en demi-finale face à Genève.

N'encaisser que 41 points à l'extérieur en demi-finale des playoffs sans l'un de ses meilleurs défenseurs : c'est l'exploit réalisé vendredi soir par le Fribourg Olympic. A la salle du Pommier, les champions de Suisse en titre se sont imposés (65-41) face à Genève et mènent ainsi 2 à 1 dans cette série. En cas de victoire mardi prochain, les joueurs de Petar Aleksic, qui semblent supérieurs physiquement aux Genevois, seront qualifiés pour la finale. 

L'autre visage de Jankovic 

Privés pourtant de Davonta Jordan jusqu'au terme des playoffs, les Fribourgeois se sont imposés en patron, comme lors du deuxième match joué mardi (81-53). Ils ont forcé la décision en première mi-temps déjà grâce à un partiel de 24-4, réalisé en l'espace de 9 minutes et qui leur a permis de mener 34-11 à la 17e. Olympic a atteint la pause avec cette marge de 23 unités (42-19). Les Fribourgeois n'ont pas desserré leur étreinte au retour des vestiaires, même s'ils ont encaissé un 8-0 à l'entame de l'ultime quart.

Après 2 contre-performances, Milos Jankovic a montré un bien meilleur visage vendredi soir. Le pivot serbe du Fribourg Olympic a tout d'abord permis aux Fribourgeois de faire la différence en début de match. Il s'est ensuite montré constant pour terminer la partie avec 75% de réussite aux shoots : 17 points et 4 rebonds. Milos Jankovic a gagné son duel à distance avec l'Américain Eric Adams (2 points). 

Statistiques du match 

Un nouvel étranger dès mardi ? Certainement 

Le prochain match est prévu mardi soir, toujours à la salle du Pommier. En cas de succès, Fribourg Olympic sera qualifié pour la finale des playoffs qui débutera samedi prochain. Sinon, il faudra passer par un 5ème match décisif jeudi soir à Saint-Léonard. 

Dès la semaine prochaine, l'effectif fribourgeois devrait être complété par un nouvel étranger qui remplacera comme pigiste médical Davonta Jordan. Les négociations ne sont pas encore totalement abouties car le joueur américain (meneur - shooteur) a encore joué avec son club actuel vendredi soir en France. Son identité devrait être révélée officiellement ce week-end par le club fribourgeois. 

ATS / RadioFr. - Valentin Danzi