Décimé, Olympic s'impose grâce à sa défense

Pour leur 3ème match de la saison en championnat, les Fribourgeois sont allés s'imposer samedi soir à Neuchâtel (58-69).

Le meneur tessinois d'Olympic Yuri Solca s'est mis en évidence samedi soir. © KEYSTONE

Il est 17h50 à la salle de la Riveraine samedi soir. Déjà privé de Jonathan Kazadi, de Davonta Jordan et d'Uros Nikolic (blessés), Fribourg Olympic apprend 10 minutes avant le coup d'envoi qu'il ne pourra pas aligner sa nouvelle recrue Matthew Milon : l'Américain, qui s'est échauffer normalement, n'aurait pas reçu à temps toutes les autorisations nécessaires pour jouer. Matthew Milon est donc rentré aux vestiaires pour assister depuis les tribunes à ce duel entre les 2 derniers finalistes des playoffs. Ne prenant pas le risque de perdre le match par forfait, les Fribourgeois n'ont donc aligné que 9 joueurs dont les jeunes Aloïs Leyrolles et Rodin Sangwa.

Dans ces circonstances particulières, les joueurs de Petar Aleksic ont livré un match sérieux et se sont imposés de 11 points face aux Neuchâtelois.

Statistiques du match

Jankovic puis Solca

Pour s'imposer, Fribourg Olympic a encore une fois pu s'appuyer sur sa force collective qui était pourtant amoindrie à la salle de la Riveraine. En première mi-temps, c'est le pivot serbe Milos Jankovic qui s'est mis en évidence alors que c'est le meneur tessinois Yuri Solca qui est sorti du lot en seconde période.

Face à une équipe d'Union Neuchâtel qui a connu un important changement d'effectif durant l'été, les Fribourgeois sont restés concentrés, ne perdant que 7 ballons sur l'ensemble de la partie.

Situation au classement de SB League 

Fribourg Olympic n'aura pas le temps de profiter très longtemps de ce succès. Un entraînement est déjà prévu ... dimanche matin afin de préparer la partie de Coupe d'Europe FIBA qui aura lieu mardi soir à Porto.

RadioFr. - Valentin Danzi
...