Aux nouveaux venus de se montrer

Les nouveaux joueurs étrangers sont très attendus, cette saison dans le championnat. Mais ils ont encore besoin de temps d'adaptation.

Fribourgeois et Zougois vont croiser le fer une première fois cette saison, ce soir à la BCF-Arena. © KEYSTONE

Mardi, Fribourg-Gottéron a remporté son premier match de la saison, à domicile face à Rapperswil (4-1). Une victoire rassurante, après deux premières sorties manquées face à Ambri-Piotta et en Ajoie.

Après quelques parties de Champions League puis de championnat, les hommes de Christian Dubé commencent à trouver leurs marques. Comme on pouvait s'y attendre, toutefois, les nouveaux renforts découvrant le championnat de Suisse peinent à se montrer sous leur meilleur jour. Malgré la qualité des transferts effectués par l'ensemble des clubs helvétiques, il est intéressant de noter que jusqu'à présent, ce sont essentiellement les joueurs suisses ou les étrangers qui connaissaient déjà le championnat qui ont fait la différence.

Pour prendre l'exemple fribourgeois, si Gunderson et Desharnais se sont déjà montrés décisifs, on en attend plus de Juuso Vainio, Jacob de la Rose et Janne Kuokkanen, les trois nouveaux étrangers alignés (pour voir le Suédois Marcus Sörensen à l'oeuvre, il faudra encore patienter quelques semaines).

Ainsi, parmi les trois nommés et sur les sept réussites des Dragons lors des quatre premières sorties, seul Kuokkanen a inscrit son nom sur la feuille de match (deux assists).

Rôles défensifs

Mais s’il n’y a pas lieu de s’inquiéter, c’est parce que tant Vainio que De la Rose n’ont pas été engagés par Christian Dubé dans une visée de rendement offensif. Le Finlandais, défenseur défensif, doit permettre aux Dragons de se montrer encore plus solides derrière. Pour l’instant cependant, son association avec Raphael Diaz n’a pas fait d’étincelles. Quant au Suédois, un centre défensif récupérateur, il est passé plus ou moins inaperçu, en ce début de championnat. Alors qu’il évolue pourtant aux côtés du virevoltant Christoph Bertschy.

Enfin, si Janne Kuokkanen a inscrit deux points, on ne peut pas encore écrire que le Finlandais se soit montré décisif ou particulièrement inspiré sous ses nouvelles couleurs. Il est capable de bien plus.

Le défenseur Dave Sutter et l'attaquant Sandro Schmid s'accordent sur un point: il faut laisser aux nouveaux venus davantage de matches, avant qu'ils ne trouvent leur rythme de croisière.

Espérons que ce soir, le nouveau trio étranger de Fribourg-Gottéron s’illustre enfin, car pour battre l’EV Zoug, champion de Suisse en titre, il faudra livrer une solide prestation.

Gottéron peut-il enchaîner un deuxième succès consécutif ? Réponse vendredi soir, dès 19h45, en direct sur nos ondes. Joris Repond et Miguel Piccand prendront l’antenne à 19h30 pour des propos d’avant-match.

RadioFr. - Jonas Ruffieux
...