Berlin: Bencic contrainte à l'abandon

Coup dur pour Belinda Bencic (WTA 17) à une semaine du début de Wimbledon.

Belinda Bencic s'est tordu la cheville gauche en finale à Berlin © KEYSTONE/AP/Michael Sohn

La St-Galloise a été contrainte d'abandonner dimanche en finale du tournoi WTA 500 de Berlin face à Ons Jabeur (WTA 4) après s'être tordu la cheville gauche.

La Championne olympique de simple s'est blessée sur une glissade, sur un point qui a permis à Ons Jabeur de se procurer une deuxième balle de premier set sur son service. Elle a tenté de continuer cette partie après un temps-mort médical, mais a jeté l'éponge après avoir concédé le break dans le troisième jeu du deuxième set.

Une sage décision

Incapable de "pousser" suffisamment sur son pied gauche, Belinda Bencic a commis trois doubles fautes lors du dernier jeu avant de décider sagement de s'arrêter là. Elle était alors menée 6-3 2-1 par Ons Jabeur, qui a cueilli son deuxième titre de l'année après Madrid et grimpera à la 3e place mondiale - son meilleur classement - lundi.

La St-Galloise, qui avait déjà connu la défaite l'an dernier en finale à Berlin, a donc une semaine devant elle pour se refaire une santé avant le grand rendez-vous de Wimbledon. Elle devrait logiquement renoncer à s'aligner la semaine prochaine à Bad Homburg, où elle doit affronter Sabine Lisicki (WTA 988) au 1er tour.

Le sourire malgré tout

Belinda Bencic avait néanmoins retrouvé son sourire à l'heure de la cérémonie de remise des trophées. "Je veux féliciter Ons, qui mérite de toute manière ce titre. Elle joue un tennis incroyable. Peut-être y a-t-il eu juste un service extérieur de trop", a-t-elle même rigolé en référence au point sur lequelle elle s'est blessée.

"Je suis heureuse d'avoir atteint la finale. Je suis très satisfaite du niveau que j'ai affiché cette semaine", a poursuivi la St-Galloise, qui a notamment vaincu Maria Sakkari (WTA 6) après 3h07' d'une superbe bataille samedi en demi-finale. "Jespère pouvoir gagner enfin le titre ici l'an prochain", a-t-elle ajouté.

ATS
...