"Il nous manquait quelque chose, un petit peu partout"

Après avoir enchaîné les victoires en saison régulière et en quarts, les Dragons ont rangé leurs patins et tiré le bilan. Interviews.

Plus de 1'000 supporters des Dragons se sont rendus à la patinoire samedi pour saluer leur saison. © La Télé

Ils étaient plus de 1000 à s'être rendus à la BCF Arena samedi, pour remercier les Dragons de leur avoir offert une formidable saison. Et pour Julien Sprunger, l'exercice 2021-2022, était même très positif: "On a appris en maturité durant toute la saison. On a répondu présent durant les play-off puisque même contre Zurich, on est presque tout le temps allé en prolongation. Même si certains joueurs vont s'en aller et que d'autres vont arriver, le noyau reste le même. Et c'est grâce à cette base qu'on va repartir de plus belle!"

Pour le président des Dragons, il s'agit également d'une belle saison, même si la déception est palpable: "Je suis déçu que la saison soit déjà terminée". C'est par cette phrase qu'Hubert Waeber a débuté mardi la traditionnelle conférence de presse de Fribourg-Gottéron organisée chaque année au terme de l'exercice.

Mais le président des Dragons a tenu immédiatement à préciser : "Je suis tout de même satisfait aujourd'hui car on a terminé à la 2e place de la saison régulière et on a éliminé Lausanne en quarts de finale. Et puis, la victoire contre Berne qui a lancé une série de 10 victoires est également un souvenir inoubliable!" Et d'ajouter : "Le club a franchi une étape. Et l’année prochaine, on continuera d’avancer." Hubert Waeber fait référence ici à plusieurs choses : la constance dans les performances ou encore le record de spectateurs à la BCF Arena.

Ecouter Hubert Waeber, partagé entre déception et satisfaction :

C'est d'ailleurs le même sentiment que partage John Gobbi, directeur général du club. "La patinoire tournait à plein régime. Les spectateurs étaient au rendez-vous puisqu'on a connu la meilleure affluence au niveau suisse. Et on était toujours complet en play-off."

Un 6ème étranger ?

Mardi matin, lors de cette conférence de presse, la parole a ensuite été donnée à Christian Dubé. L'entraîneur et directeur sportif de Fribourg-Gottéron a tout de suite tenu à préciser : "Tout est encore assez frais." Malgré l'élimination face à Zurich en demi-finale, le technicien canadien s'est dit fier de son équipe car la concurrence est grande en Suisse: "Aujourd'hui, il y a 10 équipes qui peuvent finir dans le top 6, même s'il nous a manqué quelque chose un petit peu partout."

Pour la saison prochaine, l'équipe affiche quasiment complet. "Il nous reste de la place pour un 6e étranger (un attaquant) mais pour l'instant, je n'ai pas reçu le feu vert pour l'engager", précise le coach. "Il y aura des discussions durant l'été. Et concernant Yannick Herren qui est encore sous contrat chez nous, il y a de fortes chances qu'il ne revienne pas à Fribourg."

La réaction de Christian Dubé:

Hubert Waeber explique quant à lui que la pandémie a également eu des conséquences pour le club: "ça nous a aussi endetté. Et maintenant, il nous faut donc jongler entre ces remboursements et le fait d’avoir une équipe performante. Si on vend plus d’abonnements, on essaiera tout pour débloquer un budget supplémentaire pour Christian Dubé et engager un étranger supplémentaire." Car le budget global du club, comprenant également la gastronomie ou encore le mouvement junior, s'élève à 25 millions de francs. "On est le 5e ou 6e budget de la ligue."

16 mai

La reprise des entraînements d'été est prévue pour le 16 mai prochain. Les joueurs auront droit à quelques semaines de vacances en juillet alors qu'une date est déjà inscrite dans l'agenda : le 8 août. C'est ce jour-là que les Dragons retrouveront la glace pour la première fois afin de préparer la prochaine saison.

RadioFr. / La Télé - Valentin Danzi / Gaël Longchamp / lp
...