"Les Ritals", récit sur l'immigration italienne

L'autobiographie de François Cavanna, adaptée à la scène par le comédien français Bruno Putzulu, est à découvrir à La Tuffière ce samedi.

Dans son livre "Les Ritals" (1978), François Cavanna décrit son enfance de fils d'immigré italien en France dans les années 30. Le cofondateur des journaux satiriques Hara Kiri et Charlie Hebdo y rend hommage à son père Luigi.

Bruno Putzulu, dont le père est également issu de l'immigration italienne, est donc le comédien adéquat pour adapter ce texte à la scène. Il raconte, tout en dialoguant avec son accordéoniste, les jeunes années de François Cavanna, les mains amochées de son père maçon, sa mère effondrée lorsque ce dernier se retrouve au chômage, les sobriquets dont on les affublait dans ces années-là: "les Macaronis" d'abord, "Les Ritals" ensuite.

Mais l'écriture si vivante, drôle et poétique de François Cavanna, décédé en 2014, nous fait vivre aussi les bals musette, la joie de chanter ensemble, la famille, et tout ce qu'un enfant entre 6 et 10 ans peut vivre alors à cette époque. A voir samedi à La Tuffière (Corpataux).

L'interview complet dans La Cafète:

RadioFr. - Amaëlle O’Brien