"Le but, c'est de favoriser un développement harmonieux"

Un inventaire recense les villages suisses qui ont des beautés cachés. Repérage à Bussy dans la Broye.

Le petit village broyard de Bussy a attiré l'attention de l'ISOS. © La Télé

"Le but premier, c'est la compréhension du site. Il est impossible de protéger un lieu sans comprendre son histoire", explique Barthélémy Grass, collaborateur scientifique à l'Inventaire fédéral des sites construits d’importance nationale à protéger en Suisse (ISOS). "Le site doit pouvoir se développer tout en tenant compte de son passé séculaire."

En effet, "l'objectif de l'ISOS est de promouvoir un développement harmonieux de nos localités", précise Marcia Hadelmann, cheffe du service de la culture du bâti ISOS. "L'analyse de l'ISOS permet de comprendre l'histoire et l'identité du site, afin de se baser sur ses qualités existantes lors de nouveaux projets de développement." Du point de vue de l'ISOS, plus l'histoire de l'agglomération se lit dans la configuration des lieux, plus le site a de valeur. Bussy en est un exemple.

"La magie des beaux sites": une association avec Suisse Tourisme

Le recensement de l'ISOS comprend de nombreux lieux à fort potentiel touristique. Afin de faire leur promotion auprès des vacanciers suisses et étrangers, Suisse Tourisme s'associe à l'Inventaire fédéral. Ensemble, les deux organisations sortent "La magie des beaux sites", un livre qui catalogue les lieux d'exception en Suisse.  

Dans cet ouvrage présentant 50 villages suisses, deux localités fribourgeoises sont mises en lumière: Praz et Lessoc. Bien qu'ils ne soient pas répertoriés dans le livre, Fribourg dispose de nombreux autres sites d'exception tels que Morat, Gruyère, Montbovon ou encore la fabrique de chocolat à Broc.

Regardez le reportage complet:

La Télé - Camille Tissot / Adaptation Web: Valentine Renevey
...