Châtel-St-Denis dans les chiffres noirs malgré la crise

Le chef-lieu veveysan boucle 2020 sur un bénéfice de près de 1,7 million de francs. C'est bien plus que ce prévoyait le budget.

Bonne surprise comptable pour Châtel-St-Denis. Malgré la crise sanitaire et économique, le chef-lieu veveysan boucle l'année 2020 avec un bénéfice de près de 1,7 million de francs. Le budget prévoyait initialement un excédent de revenus de 70'000 francs.

Les comptes ont été approuvés à l'unanimité mercredi soir par le Conseil général. Le législatif a pu constater que ce sont les revenus fiscaux qui ont plus augmenté qu'espéré au sein de la commune. Les recettes dépassent ainsi les prévisions budgétaires de presque 10%, pour atteindre un peu plus de 30 millions de francs. Les impôts en provenance des entreprises ont augmenté de plus de 30% par rapport à ce qui avait été budgétisé.

Châtel-St-Denis a même pu se permettre de constituer une réserve Covid-19 à hauteur de 1,5 million. Quant à savoir où sera allouée cette somme, le Conseil communal reste pour l'heure évasif. Les habitants peuvent-ils espérer une baisse des impôts communaux? "Non, ce n'est pas prévu. On ne veut pas une action uniforme pour tout le monde, on veut cibler les personnes et entreprises dans la nécessité et touchées par la crise", répond Charles Ducrot, conseiller communal en charge des finances.

"La Châteloise" sera rénovée

Le législatif châtelois a également accepté mercredi soir de débloquer un crédit de 6,55 millions de francs pour la rénovation du bâtiment de La Châteloise, acquis en 2009 par la commune. L'édifice hébergera l’accueil extrascolaire. Un service très demandé en ce moment dans la commune: 221 enfants sont inscrits, soit 35% des écoliers châtelois.

Pour la conseillère communale en charge du dossier, Christine Genoud, ce projet est une nécessité pour accompagner l'importante hausse démographique observée ces dernières années dans la commune. "La demande croît chaque année de façon assez forte et on est souvent submergé. Ce projet tombe donc à pic."

Prévue sur trois niveaux, la nouvelle structure comportera de nouveaux sanitaires, un réfectoire, un défouloir et six salles d’activité. Christine Genoud a rappelé que le projet a tenu compte des prescriptions du Service des biens culturels. La commune dispose du permis de construire depuis fin novembre 2020. Quant aux travaux, ils devraient débuter dès le mois d'août de cette année et s'achever en fin d'année prochaine.

2 millions de crédits votés

Par ailleurs, le Conseil général de Châtel-St-Denis a accepté mercredi soir d’autres crédits: 75’000 francs pour l’achat de dix horodateurs, un million de francs pour l'assainissement de certaines routes ou encore 130'000 francs pour l'entretien de l'école du Bourg.

RadioFr. - Mehdi Piccand