Cadre clarifié sur l'intervention des seniors à l'école

Un projet de modification de la loi scolaire concrétise la volonté de faire participer les aînés dans les classes primaires du canton.

Les seniors peuvent accompagner les classes fribourgeoises lors d'excursions, témoigner de leur passé devant les élèves ou donner certains enseignements de manière ponctuelle. Pour assurer le cadre d'une telle participation, ils devraient désormais présenter un extrait du casier judiciaire et respecter le secret professionnel. Ce régime existe déjà pour d'autres personnes qui interviennent régulièrement dans les établissements, dans le but de protéger les enfants.

Rendue publique vendredi, la modification du cadre légal fait suite à une motion acceptée par les députés fribourgeois qui demandait les possibilités de mettre en place ce projet intergénérationnel. Le Grand Conseil devra encore se prononcer.

A noter que l'association Pro Senectute a mis en place depuis une dizaine d'années un concept d'intégration des seniors à l'école primaire dans la partie germanophone du canton. Le dossier avait pris une tournure émotionnelle en 2019, qui s'était soldée par un arrangement entre la fondation en faveur des personnes âgées et la Direction de l'instruction publique.






RadioFr. - Mehdi Piccand