Comment stopper l'hémorragie?

35% des infirmiers quitteraient la profession après quelques années de service. L'initiative pour des soins infirmiers forts est-elle la solution?

Plus au front que jamais depuis le début de la pandémie, environ 35% des infirmiers abandonneraient la profession après quelques années de service, selon l’Observatoire de la santé de Neuchâtel.

Un métier pénible, des gestes chronométrés, des horaires irréguliers, et qui empiète sur la vie familiale. La désillusion est grande. Beaucoup se sont décidés à devenir indépendants, pour retrouver le goût des soins. Paradoxalement, l'intérêt pour la profession ne cesse de croître. La Haute Ecole de Santé constate une augmentation de près de 50% d'étudiants en soins infirmiers en première année. 

Alors, comment soigner les infirmiers pour qu’ils restent fidèles au poste? L’initiative pour des soins infirmiers forts est-elle la solution ? Eléments de réponse dans le débat de Fribourg fait maison.

Voir le sujet:

RadioFr. / Frapp - Philippe Huwiler / Marc S.
...