Conference League: Bâle en quart de finale

Le FC Bâle est toujours présent sur la scène européenne. Les Rhénans ont cueilli une qualification improbable pour les quarts de finale de la Conference League à Bratislava.

Zeki Amdouni affole la défense slovaque. © KEYSTONE/EPA/JAKUB GAVLAK

Ils ont éliminé le Slovan grâce à un succès 4-1 aux tirs au but. Marwin Hitz a détourné les deux premières frappes slovaques de la séance pour placer les siens sur une voie royale. Le gardien ne fut toutefois pas le seul héros de la soirée. Zeki Amdouni a, en effet, frappé à la... 93e minute pour signer le 2-2 et pour arracher les prolongations.

Le Genevois a, ainsi, fêté de la plus belle des manières son retour en équipe de Suisse qui avait été officialisé dans la matinée. Dans tous les bons coups, celui qui est toujours prêté par le Lausanne-Sport est bien le facteur X de ce FCB qui, il faut le dire, revit depuis le limogeage d'Alex Frei...

Marwin Hitz, Zeki Amdouni et leurs coéquipiers sont vraiment revenus de nulle part en Slovaquie. Leur début de rencontre avait, en effet, tourné au cauchemar avec un plan de jeu sans doute trop ambitieux qui devait les exposer aux ruptures adverses. A la 17e minute, le FCB était ainsi mené 2-0. A cet instant, sa situation face à une équipe euphorique qui jouait dans un stade à guichets fermés semblait désespérée.

Mais au fil des minutes, les Rhénans ont retrouvé leur jouerie. A la 53e minute, Ricardo Calafiori, servi par Michael Lang, armait une volée pour le but de l'espoir. Les Rhénans galvaudaient trois belles occasions avant la frappe victorieuse d'Amdouni avec ce rebond qui abusait le gardien Adnan Chovan. Lequel était remplacé dans les dernières secondes de la prolongation par Martin Trnovdky pour un coup de poker qui n'a pas payé. Les quatre frappeurs rhénans lors des penalties - Diouf, Amdouni, Calafiori et Males, devaient témoigner d'un remarquable sang-froid pour permettre au FCB de retrouver à nouveau, trois ans après une belle campagne en Europa League, l'ivresse d'un quart de finale européen.

ATS
...