"Côtoyer la mort m'apprend la réalité de ma propre finitude"

Des anecdotes de vie pour mieux comprendre la mort, c'est ce que propose ce nouvel épisode de C d'la Frapp.

"La mort me permet de me sentir vivant", confie Jean Pablo. Marco, lui, préférerait s'en aller emporté par une vague, alors que Constance se souhaite une fin de vie apaisée. Chacun a son avis sur le sujet de la mort, puisque tôt ou tard, nous sommes tous concernés.

En fil rouge de cette interview, Edmond Pittet aborde la réalité de son métier de croque-mort, mais également sa pratique d'intervenant auprès de l'association fribourgeoise VALM. Une structure qui dispense des cours pour l'accompagnement des personnes en fin de vie.

Et vous, avez-vous peur de la mort?

Frapp - Julie Hugo / sc