Coupe du monde messieurs: Zenhäusern 2e

Ramon Zenhäusern a bien failli remporter le slalom de Schladming. Le Haut-Valaisan n'a été devancé que de 7 centièmes par le Français Clément Noël.

Ramon Zenhäusern n'est pas passé loin de la victoire à Schladming © KEYSTONE/EPA/CHRISTIAN BRUNA

Ramon Zenhäusern est vraiment de retour parmi l'élite de la discipline. Le double mètre de Bürchen a livré deux très bonnes manches. Il n'a vraiment pas manqué grand-chose au Haut-Valaisan qui signe son 11e podium en Coupe du monde, lui qui n'avait plus connu pareil bonheur depuis Kranjska Gora en mars 2021.

12e, 8e, 9e et 7e lors de ses quatre dernières courses, le vice-champion olympique de Pyeongchang était clairement sur une phase ascendante. Débarrassé de ses soucis de santé, "RZ" peut aujourd'hui laisser parler sa puissance. Et il n'y a finalement que le champion olympique Clément Noël qui a pu le battre et signer sa 10e victoire en carrière.

Il est d'ailleurs assez drôle de constater que les deux premiers sont deux athlètes au gabarit imposant, comme si les géants avaient trouvé la solution sur la Planai cette année. Lucas Braathen complète le podium alors que Loïc Meillard a pris la 5e place. Toujours très à l'aise sur ses premiers passages, le skieur d'Hérémence n'a pas affiché la même fluidité plus tard en soirée.

Yule éliminé en 2e manche

Magnifique vainqueur à Kitzbühel dimanche, Daniel Yule n'a pas connu le même épilogue. 8e de la première manche, le Valaisan a connu l'élimination alors qu'il se battait pour une place dans les dix premiers. C'est la première fois cette saison que le skieur du Val Ferret ne rallie pas l'arrivée.

Pas forcément hyper content de lui, Luca Aerni a tout de même marqué des points avec sa 17e place. Frustration maximale en revanche pour Marc Rochat. A l'attaque sur le second tracé après avoir terminé 20e de la manche initiale, le Vaudois a commis une grosse bourde. Mais il a poursuivi sa course en réalisant une excellente fin de parcours pour terminer 24e.

La poisse colle aux lattes de Tanguy Nef. 21e de la première manche, le Genevois s'est à nouveau fait surprendre lors de son deuxième passage. Un nouveau résultat blanc qui va le priver d'une éventuelle qualification pour les Mondiaux.

ATS
...