PME fribourgeoises: ont-elles triché pour toucher des aides?

La justice fribourgeoise traite en ce moment une trentaine de dossiers soupçonnés d'escroquerie dans la question des crédits Covid.

36 dossiers sont en ce moment traités par la justice fribourgeoise. © KEYSTONE

L'an dernier, les entreprises helvétiques avaient pu faire appel à ces aides entre le mois de mars et la fin de l'été. Un peu plus de 4600 sociétés fribourgeoises avait contracté un prêt Covid garanti par la Confédération.  Cela représente environ 557 millions de francs. Combien d'entre elles ont touché ces aides indûment? La justice fribourgeoise a commencé à faire le ménage sur la question.

Le Secrétariat d'Etat à l'économie fait état de 13 dénonciations en provenance de la Confédération dans le canton de Fribourg pour des préjudices à hauteur de près de 2 millions de francs. Si on prend en compte toutes les dénonciations pénales (celles de banques), le Ministère public fribourgeois a, lui, indiqué à RadioFr que 36 affaires sont traitées en ce moment pour des montants qui varient au cas par cas entre 20'000 et 1 millions de francs.

Les faits reprochés vont de l'escroquerie, faux dans les titres à une comptabilité financière bancale. Une entreprise a par exemple essayé de toucher deux crédits à hauteur de 750'000 francs alors qu'un seul crédit Covid est garanti par la Confédération. Aucune condamnation n'a été par contre prononcée jusqu'ici dans le canton de Fribourg.

Au total, en Suisse, plus de 136'000 sociétés ont fait appel à ces prêts à taux 0 et les banques sollicitées ont débloqué près de 17 milliards. Ces crédits se voulaient rapides et peu bureaucratiques afin d'apporter rapidement des liquidités aux entreprises frappées par la crise. Les conditions pour pouvoir bénéficier de cette aide financière étaient très minimes, mais les autorités avaient promis que des contrôles seraient effectués dans un deuxième temps.

RadioFr. - Mehdi Piccand
...