Déprédations à l'école de la Vignettaz

Deux adolescents de 14 ans ont saccagé deux salles de l'établissement fribourgeois. Les dégâts sont estimés à 100'000 francs au moins.

La Police cantonale a été sollicitée pour des dégradations commises à l'école primaire de la Vignettaz, à Fribourg. Deux jeunes de 14 ans domiciliés dans la région, dont un ancien élève de l'établissement, ont profité des travaux pour s'introduire dans le bâtiment dans la nuit de lundi à mardi.

Une classe de bricolage au rez-de-chaussée et une autre au dernier étage du nouveau bâtiment ont été souillées au moyen de peintures et d'inscriptions injurieuses. Le mobilier a été jeté au sol et fracassé. Le montant des dommages est estimé à plus de 100'000 francs, indique encore la Police cantonale dans son communiqué.

La salle de travaux manuels sera remise en état d’ici à la rentrée (2 novembre), nous ont indiqué la directrice de l'école Elisabeth Nicolas et la Ville de Fribourg. Les réparations pourraient prendre plus de temps dans la seconde salle désolée, mais une autre classe sera mise à disposition des élèves et enseignants. Le programme scolaire ne s'en verra pas modifié.

Véhicules ciblés

Les agents ont aussi recensé une dizaine de voitures et plusieurs deux-roues endommagés dans les quartiers de Beaumont et Beauregard, aux alentours de l'école de la Vignettaz. Il s’agissait de crevaisons de pneus, de tags et de griffures de carrosseries. Plusieurs plaintes ont été déposées par les personnes lésées.

Les auteurs des délits ont été interpellés. Auditionnés au poste de police, ils ont reconnu les faits et seront dénoncés au Tribunal des mineurs. L’école a déposé une plainte pénale.

RadioFr. - François-Pierre Noël / an