Edward Snowden aux Journées suisses de la cybersécurité

La manifestation qui se déroule habituellement à Fribourg marque un grand coup en invitant le lanceur d'alerte.

L'ancien employé de la CIA et des services de renseignements américains s'exprimera en direct depuis Moscou. C'est lui qui avait notamment révélé en 2013 l'ampleur de la surveillance mondiale et les pratiques d'espionnage des renseignements américains notamment.

Le programme de ces journées, organisées les 10 et 11 mars prochain, comprend une soixantaine de conférences et de discussions, sur le thème du piratage et de la souveraineté nationale. Elles auront lieu en ligne, en raison de la situation sanitaire.

Pour les organisateurs, l'intervention, en direct depuis Moscou le 11 mars, du lanceur d'alerte américain, est une grande fierté : "Edward Snowden est quelqu'un qui s'exprime rarement, qui apparaît rarement dans les médias. Il n'a pas été facile de le convaincre !", lance le directeur du programme de ces Journées suisses de la cybersécurité, Nicolas Mayencourt.

"Nous partageons des valeurs"

Comment alors a-t-il fait pour persuader le lanceur d'alerte ? Réponse de Nicolas Mayencourt : "Je pense que c'est grâce à nos valeurs et à notre positionnement. Nous partageons un certain nombre de perspectives et notamment la volonté de créer un espace numérique fiable, de confiance, de souveraineté, qui ne mette pas en péril nos valeurs démocratiques." Ce qui est loin de la tendance actuelle.

L'intervention d'Edward Snowden, en anglais, sera simultanément traduite en français et en allemand. Les participants à cette conférence virtuelle auront l'occasion de lui poser des questions, qui seront triées par les organisateurs. Il faut pour cela s'inscrire à cette journée sur le site de la manifestation.

L'après-midi du 11 mars sera quant à elle dédiée aux PME et à leur cybersécurité.

RadioFr. - Maëlle Robert / sc