Evacuation du bois flottant du lac de Bienne

Les troncs sont récupérés afin qu'ils ne perturbent pas le fonctionnement du barrage de Port qui permet de réguler le niveau des eaux.

Les troncs d'arbres et les branches peuvent causer des dommages aux bateaux et aux écluses. Ils peuvent aussi constituer un danger pour les nageurs, même si la baignade est actuellement déconseillée sur le lac de Bienne.

La police du lac du canton de Berne et l'office des eaux et des déchets de la Direction des travaux publics et des transports du canton de Berne travaillent actuellement sans relâche afin de ressembler et de retirer le bois flottant. Ils avaient déjà récupéré plus d'un millier de m3 de bois à la fin de la semaine dernière.

Pour des questions de sécurité, il est toujours interdit de se baigner et de naviguer sur le lac voisin de Neuchâtel, mais des analyses d'eau sont actuellement en cours afin d'évaluer si l'interdiction peut être levée à certaines plages ou non.

La police fribourgeoise appelle, elle encore, à la prudence. Même si le soleil est de retour, les risques liés aux inondations restent toujours d'actualité.

ATS