L'expulsion de locataire à revoir

Deux députés ont déposé une motion afin de mieux encadrer les procédures d'expulsion d'un locataire dans le canton de Fribourg.

Martial Pugin, porte-parole de la police cantonale, soutient la clarification de la loi concernant les procédures d'expulsion d'un locataire. © KEYSTONE

Les procédures pour expulser un locataire doivent être mieux encadrées dans le canton de Fribourg. Le Conseil d'Etat partage cet avis de deux députés fribourgeois de droite, qui ont déposé une motion à ce sujet. Le gouvernement explique qu'une adaptation de la loi permettra de mieux définir qui doit organiser et coordonner ces expulsions.

Aujourd'hui, la police cantonale est souvent sollicitée pour ce genre d'interventions. Il arrive pourtant souvent que les agents doivent gérer des situations qui dépassent les tâches qui devraient leur incomber.

"Par exemple, nous sommes parfois en présence d'animaux domestiques sans en avoir été informés", commente Martial Pugin, porte-parole de la police cantonale. "On ne peut pas les laisser dans l'appartement, il faut les prendre en charge, leur trouver un refuge...C'est aussi valable pour la personne expulsée, on ne pourra pas la laisser dans la rue, sur le trottoir. Parfois, on se retrouve confronté à devoir rechercher un logement pour pouvoir placer les personnes dignement."

Ce sont des éléments que l'adaptation de la loi souhaite clarifier. Le Grand Conseil se prononcera sur la question. 

RadioFr. - Loïc Schorderet / Adaptation Web: Rémi Alt
...