Fribourg-Gottéron éliminé de la Ligue des Champions

Les Dragons y ont cru mais ils ont capitulé 3-2 lors du match retour des huitièmes de finale à Münich.

Le calcul était simple avant le coup d'envoi du match retour des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Puisqu'il avait perdu 4-2 une semaine plus tôt à la BCF-Arena, Gottéron devait s'imposer à Münich avec au moins 3 buts d'avance.

Autant dire que les Dragons commençaient leur soirée avec un handicap. D'autant plus que Gottéron ne pouvait pas compter sur les blessés Julien Sprunger, Andreï Bykov, Jordann Bougro et Mauro Dufner. Prêté il y a peu par Lugano, Timo Haussener n'était pas qualifié pour la Ligue des Champions.

Les joueurs de Christian Dubé ont rapidement eu l'opportunité de prendre les devants. Durant le premier tiers, ils ont bénéficié d'une double supériorité numérique pendant 90 secondes. Killian Mottet a enchaîné les tirs en direction du gardien allemand Danny aus den Birken, mais l'attaquant n'a pas réussi à trouver la faille.

Si les Fribourgeois n'ont pas réussi à marquer, ils ont au moins eu le mérite de ne pas encaisser. Reto Berra, qui avait connu une soirée difficile lors du match aller, s'est montré intraitable.

Lors de la seconde période, le gardien de Gottéron a perdu la lame de son patin gauche. L'arbitre l'a vu mais il n'a pas arrêté le jeu. Une décision qui a fait exploser Christian Dubé. L'entraîneur a lancé sa bouteille d'eau sur la glace alors que son attaquant Chris DiDomenico ne cessait d'invectiver les arbitres. Des gestes d'énervement qui ont valu aux Fribourgeois de jouer à 3 contre 5 pendant plus d'une minute.

On pensait que les Allemands en profiteraient pour ouvrir la marque. Ils ont été stoppés par l'excellent box-play de Gottéron. Les deux équipes sont donc reparties une deuxième fois aux vestiaires alors que le tableau d'affichait indiquait 0-0.

Tout s'accélère

C'est Gottéron qui fut le premier à trouver la solution. À la 42e, Chris DiDomenico trompe une première fois Danny aus den Birken. Il est imité quelques instant plus tard par Samuel Walser. Une avance de 2 buts suffisait aux Fribourgeois pour emmener Münich en prolongations. Mais les Dragons n'ont pas réussi à conserver cet avantage. À cause de deux erreurs individuelles, ils ont vu les Allemands égaliser.

À 4 minutes de la fin de la rencontre, Reto Berra quitte sa cage. Les joueurs de Christian Dubé s'installent dans le camp de Münich, mais Danny aus den Birken ne capitule plus. C'est finalement Philip Gogulla qui trouvera le but vide.

RadioFr. - Marie Ceriani