Fribourg, plus verte depuis une année

Mirjam Ballmer, élue le 7 mars 2021 au Conseil communal de la ville de Fribourg, dresse un premier bilan sur le plateau de La Télé.

Mirjam Ballmer revient sur sa première année au sein du Conseil communal de Fribourg. © La Télé

Première élue verte à l'exécutif du chef-lieu cantonal, Mirjam Ballmer affirme que ses convictions écologiques n'ont pas changé. "La conscience environnementale est déjà bien installée au sein du collège gouvernemental. J'amène un avis de plus", souligne-t-elle.

La directrice des écoles, de l'aide sociale et des curatelles d'adultes à Fribourg est entrée en fonction durant la pandémie, un contexte peu favorable pour la mise en place de projets. La remplaçante d'Antoinette de Weck (PLR) a récemment pu présenter ses idées au Conseil général, notamment l'intégration de la cohésion sociale dans le service des écoles.

Autre projet de l'écologiste, un cuisinier engagé à 100% pour créer des menus plus durables dans les accueils extra-scolaires et les mensas des CO. "L'encouragement précoce est un aspect très important, pour pouvoir faire de la prévention et éviter que les jeunes soient précarisés", souligne Mirjam Ballmer. Un autre défi qui attend l'ancienne députée est la création de places supplémentaires dans les services de garde.

"Aller vers les gens"

La directrice de l'aide sociale fait encore remarquer que les demandes n'ont pas fortement augmenté à Fribourg durant la pandémie. Il n'est toutefois pas exclu que ce phénomène touche prochainement le canton. "Le défi pour nous est d'aller vers les gens et d'être le plus accessible possible", ajoute la conseillère communale.

Cette dernière ne craint pas la précarité d'un poste qui se renouvelle tous les cinq ans: "Ce défi est incroyablement intéressant et j'ai déjà pris des risques dans ma vie, qui m'ont toujours ouvert des portes."

Ecouter l'interview complète:

La Télé - Philippe Huwiler / Adèle Castella
...