Gottéron tient son match référence

Sérieux et appliqués durant toute la rencontre, les Fribourgeois ont fait exploser Lausanne en s'imposant 5 à 2. Le weekend a été parfait.

Les Dragons ont brillé de mille feux samedi soir © KEYSTONE

La saison de Fribourg-Gottéron semble bel et bien lancée. Les Dragons - qui ont battu successivement Lugano et Lausanne - ont enchaîné 2 succès consécutifs pour la première fois de la saison en National League.

Et celle de samedi soir est peut-être la plus belle. Non seulement les Fribourgeois ont largement battu les Vaudois 5-2 à domicile, mais ils ont surtout livré une performance de tout premier plan.

Depuis le début du championnat, les supporters restaient sur leur faim: leur équipe semblait encore un peu timorée et peinait surtout à concrétiser ses occasions. Hier, Gottéron a mis tout le monde d'accord.

Des pénalités majeures qui ont tout changé

Pas de chance pour les supporters qui ont pris leur temps avant de s'installer: ils n'ont sans doute pas pu assister à l'ouverture du score de Samuel Walser, tombée après seulement 30 secondes de jeu.

Cette entame parfaite a tout de suite mis Fribourg sur de bons rails. Durant presque tout le premier tiers, les joueurs de Christian Dubé ont montré un état d'esprit conquérant.

Ils auraient pu toutefois vaciller à la 19e minute, lorsque Killian Mottet a été renvoyé au vestiaire après avoir écopé d'une pénalité majeure (5'+match). Gottéron a longtemps tenu bon avant de craquer à la 24e minute sur un but de Jiri Sekac (1-1).

Mais alors que le derby aurait pu tourner à l'avantage du LHC, c'est tout le contraire qui s'est produit. La faute à Miikka Salomäki, puni de 5 minutes lui aussi pour avoir chargé violemment Jacob De la Rose dans le dos.

Fribourg-Gottéron a ainsi profité de cette opportunité pour marquer deux fois par Janne Kuokkanen et Christoph Bertschy (3-1).

Les playoffs avant l'heure

Ce doublé réalisé en un peu plus de 2 minutes a coupé le moral et les jambes des Lausannois, qui ont encaissé le 4-1 dans la foulée. La réduction du score de Kovacs aurait pu provoquer un petit vent de panique dans les rangs fribourgeois. Mais pas ce soir.

Les Dragons ont livré un match digne d'une belle affiche de playoffs. Ils ont joué à un rythme très élevé durant 60 minutes ou presque. Ils n'ont pas hésité à appuyer leurs charges dans les bandes et cerise sur le gâteau, ils ont pu compter sur un excellent Connor Hughes dans les buts.

La semaine prochaine, les Dragons seront souvent sur la route. Ils se rendront à Zürich mardi soir, à Ambri vendredi et recevront Ajoie samedi.

En jouant de la sorte, Fribourg-Gottéron devrait vite pouvoir remonter au classement, c'est une certitude. A condition de brancher la machine sur courant continu et non alternatif.

Les résultats de la soirée en National League

RadioFr. - Joris Repond
...