L'exploitant de l'Hôtel du Lac désavoué

La commune pouvait retirer le droit de superficie à l'ancien exploitant du site. La justice broyarde a tranché en sa faveur.

Le dossier de l'Hôtel du Lac à Estavayer pourrait peut-être se débloquer. Le tribunal d'arrondissement de la Broye a donné raison à la commune: elle avait bien le droit de retirer le droit de superficie à l'ancien exploitant du site, il y a quatre ans. Elle avait justifié ce choix par le fait que le lieu n'était plus exploité et laissé à l'abandon. 

La société Hôtel du Lac et Restaurant du Débarcadère peut encore faire recours au Tribunal cantonal. Contactée, elle n'a pas répondu à nos sollicitations. Le dossier n'est toutefois pas encore clos, car même si aucun recours n'est déposé, des négociations devront s'ouvrir pour le rachat du bâtiment. "Il faudra tomber d'accord sur un prix", explique Eric Chassot, syndic de la commune d'Estavayer.

La commune avait présenté un projet d'hôtel en 2018. Il prévoyait une cinquantaine de chambres, des appart-hôtels, un restaurant, un 
domaine consacré au bien-être, des salles de séminaire et une piscine. Quelques mois plus tard, la société Hôtel du Lac présentait un autre projet. La commune avait alors refusé de signer les documents nécessaires à la mise à l'enquête de ce dernier.

RadioFr. - Loic Schorderet