JO 2022: objectif 15 médailles pour la Suisse

168 athlètes représenteront la Suisse aux JO qui débuteront le 4 février à Pékin. Selon le chef de mission Ralph Stöckli, l'objectif de Swiss Olympic est d'égaler les 15 médailles remportées en 2018.

75 femmes et 93 hommes feront donc le voyage en Chine. Les dernières incertitudes concernant les sélectionnés ont été levées avec notamment les 22 skieuses et skieurs qui feront partie de l'équipe de ski alpin.

Cette équipe sera emmenée par Marco Odermatt, six fois vainqueur cette saison et leader du classement général de la Coupe du monde. Le Nidwaldien est l'atout majeur d'une équipe pouvant légitimement espérer décrocher des médailles dans les onze disciplines. Les autres cartes de Swiss Ski sont Beat Feuz, Lara Gut-Behrami, Corinne Suter, Wendy Holdener et Michelle Gisin. Les dernières places de l'équipe ont été attribuées à Noémie Kolly, Priska Nufer, Aline Danioth, Andrea Ellenberger et Yannick Chabloz.

Les adeptes du skicross font également partie des prétendants au métal à Pékin. Avec toutefois un absent de taille: Marc Bischofberger. Le médaillé d'argent des Jeux de Pyeongchang a échoué face à une forte concurrence interne. La sélection ne comprend pas non plus Sanna Lüdi, qui s'est blessée dimanche en chutant à Idre Fjäll, mais qui pourrait être nommée ultérieurement par Swiss Olympic.

La curleuse Silvana Tirinzoni, 42 ans, est l'athlète la plus âgée de l'équipe suisse, tandis que le sauteur à ski et quadruple champion olympique Simon Ammann participe à ses septièmes Jeux olympiques!

ATS