Bernard Challandes et le Kosovo, c'est terminé

Bernard Challandes a été démis de ses fonctions de sélectionneur du Kosovo.

Le technicien neuchâtelois de 70 ans était en poste depuis le mois de mars 2018. Prolongé en août 2020, son contrat portait jusqu'à fin 2022.

La défaite subie mardi à Pristina face à la Géorgie, la troisième consécutive pour le Kosovo dans le groupe B des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, fut donc celle de trop pour Bernard Challandes. Les Kosovars pointent désormais au dernier rang de cette poule, avec une seule victoire à leur actif et 4 points conquis en sept matches.

Bernard Challandes était pourtant parvenu à faire rêver tout un peuple il y a à peine plus d'une année. Sous sa férule, le Kosovo s'était en effet qualifié par le biais de la Ligue des nations pour les barrages de l'Euro 2020, échouant en demi-finale de la voie "D" face à la Macédoine du Nord.

Son expérience à la tête du Kosovo fut sa deuxième avec une équipe nationale, après son passage d'une année sur le banc de l'Arménie (2014-2015). Le Neuchâtelois avait auparavant dirigé notamment Servette, Sion, Neuchâtel Xamax, Young Boys et Zurich, fêtant un titre de champion de Suisse avec le FCZ en 2008/09.

ATS