Lacs du canton: attention glace fragile

Groupe E sensibilise le public au fait que les surfaces gelées au dessus des lacs ne sont pas aussi solides qu'on ne le pense.

Malgré les températures descendant régulièrement en dessous de 0°C, les lacs ne possèdent pas tous une épaisseur de glace suffisante pour s'y aventurer. Les plus téméraires s'y sont quand même risqués, à l'instar d'une famille ayant été aperçue en train de patiner sur le Lac de Lessoc (Montbovon) près duquel des installations du Groupe E se trouvent.

Le Groupe recommande d'ailleurs de ne pas se rendre sur des surfaces qui paraissent gelées mais qui ne le sont qu'en surface. C'est le cas des lacs d'accumulation de Rossinière, de Montsalvens, de Schiffenen, de la Gruyère, de la Maigrauge ou encore de Lessoc. "On souhaite sensibiliser les promeneurs aux risques qu'ils encourent", explique Yves-Laurent Blanc, spécialiste en communication et porte-parole du Groupe E, "d'autant plus qu'on n'a aucun moyen de mesurer l'épaisseur de la glace."

Selon le communiqué, la gestion des ouvrages hydroélectriques peut générer des variations du niveau des lacs. Les couches de glaces s'en voient ainsi fragilisées, quelle que soit leur épaisseur. C'est donc un appel à la prudence que lance Groupe E.

Frapp - Luca Poli