La matinale électorale de Luana Menoud Baldi

La Glânoise d'adoption est la candidate du Centre. Elle n'a jamais été élue dans le canton. Portrait de celle que l'on n'attendait pas.

Luana Menoud Baldi fait campagne aux côtés de ses deux co-listiers déjà en poste: Jean-Pierre Siggen et Olivier Curty. Sa mission sera de sauver le troisième siège du Centre laissé vacant par Georges Godel. Dans la nouvelle répartition gauche-droite du gouvernement fribourgeois, tout est ouvert pour le 7 novembre prochain.

Son point faible? Elle n'est pas connue à Fribourg, puisqu'elle n'a jamais été élue dans notre canton. Celle qui est aujourd'hui directrice du musée Fort de Chillon a tout de même été candidate au Grand conseil en 2016. Avant cela, elle a eu plusieurs mandats politique dans son canton d'origine, le Tessin.

Tessinoise d'origine et Glânoise d'adoption

Luana Menoud Baldi, 50 ans, a eu un intérêt très jeune pour la politique, grâce à un père libéral. A 18 ans, elle devient la présidente des jeunes PDC tessinois. Puis, elle entre au Conseil général de sa commune de Faido, en Léventine. Au bénéfice d'une formation d'employée de commerce, Luana Menoud Baldi a travaillé dans différents établissements bancaires. Elle est également titulaire d'un diplôme fédéral de gestion d'entreprise. Cette quadrilingue (italien, français, allemand et anglais) a atterri en Suisse romande par amour, en rencontrant Jean-Bernard, un Glânois basé à Sommentier (Vuisternens-devant-Romont) qu'elle a épousé.

Depuis 2007, elle habite dans ce district. Aujourd'hui, elle travaille sur la Riviera en tant que directrice du Musée du Fort de Chillon. Au niveau associatif, elle est présidente de la section fribourgeoise de l'Association Alzheimer. Mais elle est aussi et surtout la première femme à présider l'Association suisse des musiques. Passionnée d'instrument à vent, la candidate pratique la clarinette depuis l'âge de 10 ans. Avec ses différents mandats, même si elle joue à la maison, elle n'a plus le temps de faire partie d'un orchestre.

Cohésion sociale et soutien à la culture

Son programme de campagne est axé sur la solidarité. Elle milite pour un système de santé avec des prix accessible pour tous. Ce qui lui tient à coeur c'est également la cohésion sociale et le soutien à la culture.

Réécouter l'interview politique de la candidate:

Les candidats au Conseil d'Etat doivent également répondre à une question posée par les électeurs de demain, en l’occurrence, les élèves de 8h de Vuisternens-devant-Romont, la commune où réside également Luana Menoud Baldi. Ils lui ont demandé s'il fallait agrandir le réseau de trains dans le canton. Une séquence à réécouter ici:

Radio Fribourg accueille chaque jour un-e candidat-e au Conseil d'Etat fribourgeois (la liste complète). Une matinale spéciale à suivre jusqu'au 27 octobre.

RadioFr. - Karin Baumgartner