"Langnau a mérité sa victoire"

Fribourg Gottéron s'est incliné samedi soir (4-2) à Langnau. Interviews de Killian Mottet et Jérémie Kamerzin.

Connor Hughes encaisse ici le 1-0, le signe d'une mauvaise soirée pour son équipe. © KEYSTONE

La dernière victoire de Langnau remontait au ... 7 décembre 2021. Mais les Emmentalois, qui restaient sur une série de 14 défaites consécutives, ont mis fin à cette spirale négative en battant Fribourg Gottéron (4-2) samedi soir à l'Ilfis. Après deux performances convaincantes cette semaine face à Lausanne et Genève-Servette, les Dragons n'ont pas évolué à leur meilleur niveau.

Télégramme du match

Rencontrés quelques minutes après cette défaite, les joueurs Killian Mottet et Jérémie Kamerzin ont reconnu, en direct sur RadioFr, que Langnau avait mérité sa victoire :

Absences

Pour cette partie, Christian Dubé avait choisi de laisser au repos 2 joueurs qui avaient participé au tournoi olympique. Tout d'abord Reto Berra. Mais l'absence du gardien zurichois est passé quasi inaperçue car son remplaçant Connor Hughes s'est montré parfaitement à la hauteur.

Par contre, l'absence de Raphael Diaz dans le dispositif fribourgeois a joué un rôle important, principalement lors des sorties de zone. D'autant plus qu'un autre défenseur d'expérience Philippe Furrer, qui disputait son 800ème match en National League, n'a joué que quelques minutes, avant de recevoir un puck au visage et de ne plus revenir sur la glace. Bilan ? "15 points de suture près de l'oreille" selon Christian Dubé.

Où est Daniel Brodin ?

Durant cette partie, Fribourg Gottéron s'est montré beaucoup trop inconstant. Les Dragons se sont notamment fait dominer durant la seconde période : "un 2ème tiers catastrophique" a estimé l'entraîneur et directeur sportif, en référence à la statistique de 18 tirs à 4 pour Langnau.

Plusieurs joueurs sont passés au travers, c'est notamment le cas de Daniel Brodin. L'attaquant suédois, lui aussi de retour de Pékin, n'a eu aucune influence sur le match, avec plusieurs mauvais choix et des passes imprécises. Il y a fort à parier que si le nouveau défenseur finlandais Otso Rantakari, engagé jusqu'au terme de la saison, débarque sur les bords de la Sarine durant les prochaines heures, le Suédois pourrait se retrouver rapidement surnuméraire.

Malgré cette défaite, Fribourg Gottéron conserve sa place de leader en National League. Mais les 2 prochains matchs seront importants pour les hommes de Christian Dubé avec un double duel en 24 heures face à leur dauphin Zoug : mardi à la BCF puis mercredi en Suisse centrale.

Ils devront montrer un bien meilleur visage que samedi soir à l'Ilfis s'ils veulent prendre des points face aux champions de Suisse en titre.

RadioFr. - Valentin Danzi
...