Le carnaval de Lucerne est clos

Le carnaval de Lucerne s'est achevé dans la nuit de mardi à mercredi après le grand cortège des groupes de Guggenmusik à travers la vieille ville. Environ 22'000 personnes y ont assisté.

Les musiciens des 80 formations de Guggenmusik portaient, comme d'habitude, des masques parfois impressionnants. © KEYSTONE/PHILIPP SCHMIDLI
Les rythmes endiablés ont mis un terme à l'édition 2022 du carnaval de Lucerne, en pleine cacophonie, comme il se doit. © KEYSTONE/PHILIPP SCHMIDLI
1 / 2

Le défilé des 80 formations musicales a été emmené la plus ancienne d'entre elles, comme le veut la tradition. La Luzerner Original Guuggenmusig fête ses 75 ans. Le public a assisté à une véritable cacophonie carnavalesque, jouée par les musiciens aux masques parfois impressionnants.

Après le grand cortège, le carnaval lucernois, deuxième de Suisse en affluence, s'est éteint progressivement. Environ 16'000 personnes ont toute de même continué à festoyer, parfois jusqu'au bout de la nuit, indique la police lucernoise. L'édition 2022 était la première depuis celle de 2020, qui avait précédé de quelques jours les premières restrictions anti-pandémiques.

Autant de public qu'avant la pandémie

La possibilité d'organiser des grands évènements sous forme de cortèges n'a été donnée qu'il y a deux semaines, avec la levée des principales mesures contre le coronavirus par le Conseil fédéral. De toute évidence, les carnavaliers n'ont pas eu peur des infections au Covid-19, dont le nombre quotidien reste élevé en Suisse. Ils n'ont pas été moins nombreux que lors des carnavals précédents.

Le cortège de l'ouverture, jeudi dernier, a attiré 30'000 personnes dans les rues de la vieille ville, alors qu'elles étaient 40'000 à assister au cortège du lundi. Samedi, 40'000 fêtards ont également afflué en vieille ville.

La police lucernoise a tiré un bilan positif des festivités. Celles-ci se sont déroulées en grande partie dans le calme. Les forces de l'ordre ont effectué plus de 250 contrôles de personnes en ville. Elles ont interpellé 23 suspects dans l'ensemble du canton et saisi quelques armes illégales.

Carnaval de Bâle la semaine prochaine

Après les carnavals des cantons catholiques, les festivités débutent dans quelques jours dans certains cantons protestants. Lundi prochain à 04h00, le carnaval de Bâle s'ouvre pour trois jours de fête avec son traditionnel Morgenstreich, défilé de fifres et tambours escortant les grandes lanternes satiriques. Il s'agit du plus grand carnaval de Suisse.

ATS
...