Conseil d'Etat: le Centre fait grise mine

Alors que les élections à l'exécutif sourient à l'alliance de gauche en ce premier tour, les Fribourgeois ne penchent pas pour le Centre.

Les trois candidats du Centre au Conseil d'Etat fribourgeois n'ont pas brillé en ce dimanche d'élections. Olivier Curty, candidat sortant, est le mieux placé. Il arrive 5e avec 33,7% des voix.

Jean-Pierre Siggen, le deuxième sortant, pointe quant à lui à la 9e place, avec environ 29% des suffrages. Il a été devancé par les représentantes de l'alliance de gauche, Sylvie Bonvin-Sansonnens, Valérie Piller Carrard, Alizée Rey et Sophie Tritten. Devancé aussi par le PLR Romain Collaud. Que s'est-il donc passé? "On est parti dispersé, on n'a pas bénéficié de la force de masse d'une liste commune qui permet à toute une équipe d'être bien placée."

Jean-Pierre Siggen est suivi par sa collègue Luana Menoud-Baldi qui se place au 10e rang avec 21,8% des voix. Lors des précédentes élections, en novembre 2016, le Centre (anciennement PDC) était sorti grand vainqueur. Jean-Pierre Siggen et Olivier Curty avaient tous deux obtenu la majorité absolue, les dispensant ainsi d'un second tour.

Le parti a jusqu'à vendredi pour déterminer qui il représente au second tour. Il faudra attendre le 28 novembre pour connaître l'identité du représentant du Centre au Conseil d'Etat fribourgeois.

Frapp / RadioFr. - Anaïs Rey