Le Château de Gruyères raconte Noël en temps de crise

Une exposition s'intéresse aux décorations patriotiques accrochées aux sapins lors des conflits du siècle dernier. A voir dès samedi.

Le sapin de Noël peut devenir un objet de propagande. Preuve en est la nouvelle exposition temporaire du Château de Gruyères. Intitulée "Noël pour la patrie", elle aborde les différentes facettes des traditions de la Nativité pendant les conflits en Europe, de la fin du 19e siècle à la Seconde Guerre mondiale.

On y découvre par exemple des décorations de sapin en forme de Zeppelin, de balles de fusil, à l'effigie de dirigeants. Le visiteur peut aussi voir les soldats de plomb que recevaient les enfants en cadeau ou les cartes de vœux envoyées pour soutenir les combattants au front.

En France, Allemagne, et même en Suisse

Se plonger dans ces périodes sombres de l'Histoire est un parti pris. "On associe d'habitude Noël à une période de paix", rappelle la commissaire de l'exposition, Marie Rochel. "Malgré les conflits, la fête va s'adapter à la situation géo-politique."

Au travers de plusieurs centaines d'objets, dont la plupart proviennent de collectionneurs et de musées en Suisse, en France et en Allemagne, "Noël pour la patrie" montre comment les nations ont utilisé les fêtes de fin d'année pour appeler à l'unité.

Même si la Suisse n'est pas entrée en guerre, elle a tout de même été impactée par les conflits qui se déroulaient à ses frontières. Par exemple, en raison de l'effort de guerre, les boules en verre ont été remplacées par une décoration plus sobre, composée de figurines en papier mâché ou en carton.

L'exposition se présente à travers cinq thématiques (Noël à la maison, Noël au front, Noël des enfants, Pour la nation, Oeuvres de guerre). Elle est à découvrir du 27 novembre 2021 au 16 janvier 2022. Le vernissage aura lieu vendredi 26 novembre à 18h. Plus d'informations

RadioFr. - Delphine Bulliard