Le chômage repart à la baisse

Le taux de chômage a diminué en août à 2,7%, après s'être stabilisé à 2,8% en juin et en juillet. A la fin du mois dernier, 126'355 personnes étaient inscrites au chômage auprès des offices régionaux de placement (ORP), soit 1924 de moins sur un mois.

Sur un an, le chômage a diminué de 24'756 personnes (-16,4%), d'après les relevés du Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco) publiés mardi. Le taux de chômage désaisonnalisé s'est établi à 2,9% (-0,1 point de pourcentage).

Les économistes interrogés par AWP ont vu juste, tablant sur un taux de chômage (non corrigé des variations saisonnières) entre 2,7% et 2,8% en août. En termes corrigés des variations saisonnières (CVS), les experts l'évaluaient entre 2,9% et 3,0%.

En rythme mensuel, le chômage des jeunes a augmenté de 13,1% affectant 13'801 personnes, quand le nombre de chômeurs de 50-64 ans a diminué de 2,8% pour s'établir à 38'027 personnes.

Le Seco publie également les données sur le chômage partiel avec un décalage. En juin dernier, les réductions de l'horaire de travail ont touché 162'290 personnes, soit 37% de moins que le mois précédent. Plus de 21'000 entreprises y ont eu recours, soit un recul de 40,6%.

Fin juin, 2192 personnes avaient épuisé leurs droits aux prestations de l'assurance-chômage, contre 46 en mai.

ATS