Le nombre de cas de coronavirus continue de baisser

Le nombre de cas d'infections au coronavirus a diminué de 30% en une semaine, selon le rapport hebdomadaire de l'OFSP, publié jeudi.

Un total de 5111 cas confirmés en laboratoire a été déclaré dans la semaine du 24 au 30 mai, marquant une diminution par rapport aux 7344 cas déclarés de la semaine précédente (-30%).

Durant la semaine en revue, 115 hospitalisations en lien avec un Covid-19 ont été déclarées, contre 193 la semaine précédente. Le nombre moyen de patients hospitalisés pour cette maladie dans une unité de soins intensifs était de 144, contre 172.

Dix-sept décès en lien avec un Covid-19 confirmé en laboratoire ont été enregistrés. La semaine précédente au même moment, leur nombre était de 23.

Moins de tests

Au cours de la semaine sous revue, 155'730 tests (70% de tests PCR et 30% de tests rapides antigéniques) ont été déclarés. Par rapport à la semaine précédente, le nombre de tests a diminué de 22%.

La proportion de résultats positifs a diminué pour les tests PCR (de 5% à 4,3%). Elle est restée stable pour les tests rapides antigéniques (2,1%). Plusieurs tests positifs ou négatifs sont possibles chez la même personne.

L’incidence des cas confirmés en laboratoire dans les cantons était comprise entre 22 cas pour 100'000 habitants par semaine au Tessin et 298 dans le canton d'Appenzell Rhodes-Intérieures. Dans la majorité des cantons, ce taux a eu tendance à diminuer ces quatre dernières semaines.

Le groupe d'âge de 10 à 19 ans a été le plus touché avec 111 cas pour 100'000 habitants et par semaine. Par rapport à la semaine précédente, le taux d’incidence des cas déclarés a diminué de plus de 10% dans toutes les classes d'âge.

Avec un taux d’incidence de 13 cas pour 100'000 habitants et par semaine, le groupe de 70 à 79 ans a été le moins affecté. L'âge médian de tous les cas de COVID-19 confirmés en laboratoire était de 34 ans pendant la semaine sous revue.

ATS