Période difficile pour le personnel des EMS fribourgeois

En raison de nombreuses absences, certains employés doivent reporter leurs vacances ou augmenter leur taux de travail.

Les EMS fribourgeois font face à un manque de personnel en raison de la vague Omicron. La Direction de la santé indique que 111 personnes, dont 86 soignants, sont en arrêt maladie ou en quarantaine.

Pour faire face à cette situation qualifiée de "critique", certains employés doivent reporter leurs vacances ou augmenter leur taux de travail. Cette nouvelle vague provoque un certain ras-le-bol au sein du personnel, constate Claude Bertelletto, secrétaire générale de l'AFIPA, qui regroupe les EMS du canton de Fribourg:

Soins à domicile également concernés

La situation n'épargne pas les soins à domicile. Certaines prestations, comme des aides d'hygiène ou des aides au ménage, sont d'ailleurs reportées ou annulées. Les autorités tentent de trouver des renforts auprès des samaritains, de la Croix-Rouge ou encore de bénévoles. L'objectif est de créer un pool qui pourrait venir en renfort dans les EMS ou les services les plus touchés par les absences.

Face à cette situation, les EMS et la Direction de la santé appellent à beaucoup de prudence de la part des proches des aînés, notamment en respectant les gestes barrières, en portant le masque et en se faisant tester afin d'éviter une flambée de cas au sein des EMS. Les autorités indiquent que moins d'une vingtaine de résidents sont atteints du covid ce jeudi.

RadioFr. - Loïc Schorderet