Le "vendredi 13", chance ou malchance?

Récits historiques, anecdotes de grands-mères ou simple superstition, "le vendredi 13" laisse rarement indifférent.

Le "vendredi 13" est une date bien connue depuis longtemps déjà. Mentionnée dans la Bible ou, dans un tout autre registre, dans l'ouvrage Da Vinci Code de Dan Brown, cette journée fascine et intrigue. Il en existe au moins une par année, ce qui peut plaire à certains comme déplaire à d'autres. Par crainte, des superstitieux évitent de sortir de chez eux, ou au contraire, par confiance, s'en vont joueur au loto au kiosque le plus proche, espérant empocher le gros lot.

Environ deux tiers des Romands jouent d'ailleurs occasionnellement ou fréquemment aux divers jeux à gratter, Swiss Loto et autre Euromillions. Ce chiffre augmente logiquement lors d'un vendredi 13. "C'est une journée particulière durant laquelle on constate une hausse des ventes d'à peu près 30% par rapport à un jour normal", relève la directrice de la communication de la Loterie romande, Danielle Perrette.

D'après la Loterie romande, nos voisins suisses alémaniques seraient moins superstitieux. Pour ceux qui n'ont rien gagné aujourd'hui, il faudra un peu de patience. Le prochain "vendredi 13" est prévu en janvier 2023.

RadioFr. - Hugo Savary