Cee-Roo le vidéaste au bonnet rose

De passage à Fribourg, l'artiste biennois nous parle de sa manière de raconter le monde en mélangeant musique et vidéo.

Ce n'est ni un concert, ni du cinéma, mais un mélange des deux. L'artiste Cee-Roo crée des performances audiovisuelles pour le moins surprenantes, explosives et hautes en couleurs.  Avec son fidèle bonnet rose, ses pulls à motifs loufoques, sa pipe au bec et ses lunettes de soleil, Cyril Käppeli a donné naissance à l'artiste Cee-Roo, un personnage devenu emblématique. 

C'est dans son premier clip que Cyril a créé ce personnage atypique. Contre toutes attentes, le clip a cartonné. Avec un amour marqué pour la vidéo et la musique, l'artiste a décidé d'allier les deux domaines, une combinaison qui lui réussi plutôt bien. "Je kiff à donf! Les possibilités sont énormes, je peux être autant créatif que je le veux et ça me parle.", confie-t-il. 

Ancien étudiant à l'Eikon à Fribourg, l'artiste a depuis toujours été baigné dans un univers audiovisuel assez riche. Depuis petit, l'envie de filmer, de créer et de réaliser des montages vidéos et musicaux était présente. 

Des extraits du monde entier au service d'un art atypique

"J'essaye de me nourrir de vidéos d'actualités du monde entier et d'en ressortir quelque chose.", explique Cee-Roo. Ses images et ses sons, il les capture lui-même lors de ses voyages aux quatre coins du monde, les extrait de plateformes libres de droit mais aussi de certaines chaînes de médias. "Ce doux mélange me donne assez de matériel pour passer des semaines dans une chambre en transpirant la geekitude!", révèle Cyril.

Les travaux de l'artiste finissent toujours avec une note d'espoir. Pour lui, cette note positive sur les différentes facettes de notre monde qu'il présente est importante. 

Regardez l'émission complète: 

La Télé - Karin Baumgartner / Valentine Renevey