L'HFR se prépare à la nouvelle vague

Le nombre de lits en médecine générale a été augmenté ces derniers jours et du personnel supplémentaire est recherché.

L'HFR a progressivement ajouté 33 lits supplémentaires en médecine générale ces derniers jours. © Keystone

Le système de santé suisse est mis à l'épreuve de la 5e vague de Covid. Les signaux d'alerte se multiplient dans les hôpitaux du pays, surtout en Suisse alémanique où les soins intensifs se remplissent dans plusieurs cantons, notamment à Zurich, Schwyz et Soleure.

La Suisse romande est pour l'instant relativement épargnée, mais la situation devient aussi tendue. A Genève, les hôpitaux universitaires ont basculé ce jeudi en mode crise. La capacité d'accueil pour des patients atteints du Covid a été augmentée à 132 lits.

Patients transférés

A l'Hôpital fribourgeois (HFR), on est encore loin des pics atteints lors de la deuxième vague de l'automne 2020, où il y avait jusqu'à plus de 180 hospitalisations, dont une vingtaine aux soins intensifs. La situation est pour l'instant sous contrôle avec 42 patients Covid, dont 6 aux soins intensifs. "Pour soulager les différents services, nous avons transféré des patients entre les différents sites de l'HFR et un plan de montée en puissance a été préparé, sur la base des expériences acquises durant les vagues précédentes", détaille Catherine Favre Kruit, chargée de communication de l'hôpital.

La capacité d'accueil a par exemple été augmentée. "Nous avons progressivement ajouté 33 lits en médecine générale ces derniers jours. De plus, nous avons pu rouvrir un des deux lits en soins intensifs que nous avions dû fermer en septembre", complète Catherine Favre Kruit.

Pas de report d'opération

Quid du personnel mis à rude épreuve depuis bientôt deux ans? "Le personnel fait preuve d'un engagement et d'un professionnalisme qui force le respect. La Direction s'attache à montrer qu'elle anticipe au mieux l'évolution de la situation et qu'elle le soutient autant que possible", indique Catherine Favre Kruit.

Sans donner davantage de détails sur le profil et le nombre d'employés recherchés, l'Hôpital fribourgeois souhaite augmenter ses effectifs et a lancé une campagne de recrutement. "Nous avons activé la cellule de recrutement RH pour pouvoir gérer l'augmentation des lits", confirme Catherine Favre Kruit.

L'HFR ne compte, pour l'heure, pas reporter des opérations non urgentes. De plus, pour l'instant, il n'a pas dû transférer de patients Covid fribourgeois vers d'autres hôpitaux helvétiques. En revanche, si la situation devait encore se détériorer Outre-Sarine, des patients suisses-alémaniques pourraient être transférés vers Fribourg.

RadioFr. - Mehdi Piccand
...